A la Roumaine!

Vous l’aurez compris, mon voyage en Roumanie m’a marqué. Alors je me permets d’en rajouter une couche. Je vais essayer de vous montrer quelques détails roumains.

Déjà, sachez que j’ai conduit en Roumanie. Et ça, je pense que c’est une expérience à tenter au moins une fois dans sa vie. Oui, outre les routes dépouillées (certaines hein, il y a des routes très bien), il peut arriver de tomber là dessus:

Ou là dessus :

Ou encore sur un troupeau de moutons traversant calmement la route :

Mais vous êtes loin d’avoir tout vu. Oui, en Roumanie, non seulement il y a une formation différente pour les conducteurs (oui, doubler sans avoir la moindre idée de se qu’on va trouver devant est toléré), mais il y a aussi une conception totalement différente des branchements électriques.

Un petit rappel du passé et de la transition :

En fait, c’est ça qui frappe en Roumanie : tout est entre modernité et traditions. D’un côté, on va avoir des rues propres et modernes, organisées à la mode de l’Europe occidentale, prêtes à recevoir les touristes. De l’autre, on a les campagnes avec les gens en habits traditionnels, les charrettes de foin traînés par des chevaux… En Hongrie, on a l’impression qu’on est presque à la fin de la transition, même si le niveau économique n’est pas le même qu’en Europe occidentale (et d’ailleurs, ce n’est pas plus mal… Qui a dit que la France ou l’Allemagne étaient les modèles absolus?). En Roumanie, on en est parfois bien loin. En fait, ce n’est pas ce niveau de vie et de « confort » qui frappe, c’est le contraste que l’on peut trouver. Sur la route, on se faisait doubler (oui, on a pas réussi à apprendre totalement la divination la conduite à la roumaine) parfois par des Lada ou des Dacia qui ont 20 ans, mais aussi très souvent par des 4×4 BMW flambant neufs qui doivent coûter plusieurs centaines de milliers de Lei.

On ressort de la Roumanie avec l’impression d’avoir vu autre chose. Et ça, ça fait du bien.

Je vous invite à aller voir mon autre article (juste avant celui-ci) sur la Roumanie, pour voir des photos un peu plus sérieuses, mais non moins sympathiques.

Je vous laisse avec un petit bonus, pour mes English-speaking friends (et spécialement les garçons d’ailleurs!)

Publicités
    • Noé
    • 27 octobre 2010

    Le contraste, et l’expérience unique de conduire en Roumanie, on est d’accord, les deux choses qui caractérisent le mieux ce pays ! Près pour une deuxième expérience roumaine si on vient te voir à Paques, Gnissou ?

  1. Mmmmh j’ai pas vraiment vu Cluj, et j’aimerai bien aussi aller ailleurs en Roumanie, genre Bucarest! Donc, oui, prêt. Mais ACHTUNG, pendant mes vacances de Pâques je reviens en France une semaine (pour cause de neveu ou nièce qui sera théoriquement fraîchement né(e) à cette période), donc j’espère que vos vacs et les miennes ne seront pas en même temps 😉 Quand tu dis nous, c’est avec Colinou? =)

  2. On aime ces articles!

    Continue de voyager et de profiter de la vie Erasmus! Car ça a l’air de passer très très vite (je parle pour moi là…)

    Biz !

    • Solène
    • 31 octobre 2010

    ça me rappelle des souvenirs tout ça!
    Super chouette tes photos!
    Bises mon Vicou-futur-tonton!

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :