Crack! Eau, vie.

Il y a maintenant 3 semaines (non je ne suis pas en retard…), je suis allé à Cracovie, en Pologne, profitant d’un pont, le 15 mars étant férié en Hongrie.

Voyager en Europe centrale, c’est sympa, c’est pas cher, mais qu’est-ce que c’est loooooooong. Après trois heures pour arriver à Budapest, puis une huitaine pour arriver à Katowice et encore deux petites heures jusqu’à Cracovie, on arrive à destination. Mais le jeu en vaut la chandelle.

Quelques photos (comme d’habitude, cliquez pour agrandir) :

Le château « Wawel »

Dans un parc à l’extérieur de la ville, au milieu de barres HLM communistes.

De gauche à droite : Sophie, Sylwia et votre humble serviteur.

Va falloir réviser votre français par contre.

 

La maladie observée en République tchèque se répend en Pologne! « Hé les gars, on a oublié les voyelles! »

Jean Paul, bien évidemment.

Voilà pour les bases. Cette ville m’a vraiment plu. On s’y sent bien, on est émerveillé à chaque coin de rue, il y a une très bonne ambiance, beaucoup d’étudiants… Chaque quartier est vraiment différent, et donc il y en a vraiment pour tous les goûts : des musées, des coins « jeunes », des jolies rues, des grands centres commerciaux, des endroits « alternatifs » et artistiques, des bars très différents, une « night life » très active (même si bon, c’est pas pour ça que je visite une ville). En plus, il a fait très beau (on a eu de la chance je crois) et, point non négligeable, les polonais sont vraiment sympa. Et la vie est vraiment pas chère, encore moins qu’en Hongrie, je crois bien. L’Europe centrale, rien de mieux pour des vacances réussies! 🙂 Je retournerai en Pologne, et à Cracovie, c’est décidé.

Mais dans cette ville, on est souvent rattrapé par l’histoire. Je suis d’ailleurs allé visiter les camps d’Auschwitz et de Birkenau, à quelques kilomètres de Cracovie. Ce qui m’a choqué d’abord, c’est la publicité qu’on trouve dans Cracovie : des tours guidés couplés à d’autres lieux, des bus qui viennent vous chercher à votre hôtel ou des trucs dans le genre. Ce qui m’a choqué aussi, c’est les gens qui se prennent en photo en dessous de « Arbeit Macht Frei », ou sur les rails ferroviaires rentrant dans le camp, genre Auschwitz, j’y étais. Super.Bref, pour beaucoup, un lieu touristique comme un autre.

En dehors de ça, je trouve que les sites ont été bien préservés. C’est assez pesant, mais pas trop glauque. La nature reprend un peu le dessus, certaines choses sont expliquées, et ce qui n’a pas besoin d’être décrit ne l’est pas. Le camp de Birkenau est beaucoup plus frappant qu’Auschwitz : des baraques en bois construites à la va-vite, le poids de l’histoire vraiment omniprésent. Bref, on n’y apprend pas grand chose, mais ce n’est vraiment pas le but. On se sent tout petit, et concerné par l’avertissement du mémorial :
« Que ce lieu où les nazis ont assassiné un million et demi d’hommes, de femmes, et d’enfants, en majorité des juifs de divers pays d’Europe soit à jamais, pour l’humanité, un cri de désespoir et un avertissement. Auschwitz -Birkenau 1940-1945 »

En espérant ne pas vous avoir plombé le moral, je vous salue!


Publicités
  1. Ca a l’air très sympa Cracovie… Hip hip pour la voiture qui ressemble à une R6 ayant appartenu à une bande de hippies !

    Sinon l’ambiance « tourisme de camp » est choquante, même à distance.. Je n’imaginais pas cela.

    A bientôt et continue de voyager quand tu peux (je réviser la carte de l’Europe au passage !)

    • Ninès
    • 5 avril 2011

    Pourquoi Thomas tu me piques toutes mes réflexions!
    Moi aussi je suis fan de la voiture hippie, je veux la même quand j’aurai le permis (en espérant l’avoir un beau jour!)
    Egalement surprise et consternée que les polonais utilisent la déportation comme moyen d’appâter le touriste, mais bon peut être faut-il se dire… au moins, ils y seront allés… mais bon, dur de penser ainsi!
    En tout cas je ne savais pas que Cracovie était si près de Auschwitz Birkenau, si le vent me porte à la première destination, j’irai certainement enfin pouvoir me rendre à la seconde, et non pas en tant que touriste mais bien pour honorer la mémoire… les mémoires de millions de personnes…

    • Solène
    • 5 avril 2011

    Ouais, sympa la deudeuche revue et corrigée par les nostalgiques de Jimmy Hendrix!

    • Bérénice
    • 5 avril 2011

    Ca me donne encore plus envie de connaître la Pologne…

    • Claire
    • 11 avril 2011

    J’avais déjà entendu parlé de ce côté « petit auschwitz en plastique dans une boule de neige, pas cher, pas cher ! », j’avoue que ça doit être encore plus glauque que le site en soi !
    Mais Cracovie a l’air super chouette !

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :